"La Religion est tout. Elle tient dans sa main gauche le monde actuel, et dans sa droite le monde à venir."

 :: A votre disposition :: Fosse des présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 6 Juin - 18:21
Religieux
Serov Dimitri


Nom : Serov
Prénom : Dimitri
Genre : Masculin
Orientation sexuelle : Asexuel, aromantique
Âge : Inconnu, on suppose entre 30 et 40 ans
Lieu de naissance : Souterrain
Statut/métier : Chef de secte
Grade : //
Feat. Pain (Yahiko) | Naruto


Who I am

Peu de gens seraient capable de décrire avec précision le caractère du religieux. Discret et peu bavard, il ne cesse de se cacher derrière des faux-semblants, brouillant les pistes sur ses réelles intentions, qui sont bien souvent égoïstes et ambitieuses.

Dimitri est quelqu'un de froid et de distant, qui ne tolère la présence que des autres religieux ou des personnes de hauts rangs, qu'il considère comme la partie "pure" de l'humanité. Profondément eugéniste, il estime que les titans ne sont pas nécessairement une menace, mais qu'ils pourraient au contraire permettre une purge de l'humanité en la débarrassant de ses éléments perturbateurs. En effet, il pense que tout le monde a une mission à accomplir dans ce monde, et celle des titans serait de débarrasser la race humaine de ses éléments les plus faibles, après quoi ils ne seraient plus considérés comme les ennemis de l'humanité. Toutefois, il les craint quand même et est pleinement conscient du danger qu'ils peuvent représenter si on ne parvient pas à les contrôler.

Il est également persuadé qu'il existe des humains prisonniers à l'extérieur des murs, et qu'il est nécessaire de les délivrer pour les amener sous la protection divine des trois Murs. Ce qui le différencie néanmoins des autres religieux, c'est qu'il ne voue pas un culte aveugle pour ces derniers, bien qu'il leur attache une très grande importance, mais plutôt à une divinité supérieure qui serait à l'origine de la création de tout, et notamment de Sina, Rose et Maria.

Taciturne, il reste souvent en retrait et parle peu, mais cela ne lui a pas empêché de développer un grand talent d'orateur qui lui permet de rassembler et de galvaniser les foules. Il a conscience d'être écouté de tous, c'est pourquoi il n'hésite pas à manipuler ses sujets si cela peut servir ses propres intérêts ou ceux de sa secte. Toujours sûr de lui, parfois même un peu trop, il n'est pas du genre à perdre le nord, et n'hésite pas à faire les sacrifices qui sont nécessaires. Il faut néanmoins savoir qu'il privilégiera toujours une action discrète, en évitant au maximum de s'impliquer personnellement, laissant ses sujets se salir les mains à sa place.

Persuadé d'avoir toujours raison, sa grande confiance en lui est probablement son meilleur atout mais aussi plus grand défaut. En effet, il lui arrive parfois de se fourvoyer totalement et de refuser de l'admettre, ce qui le pousse à aller encore plus loin dans ses erreurs. Après quoi, il désignera une personne quelconque pour porter le chapeau à sa place. Il est également important de noter que c'est un grand insomniaque, il ne dort que très peu, peut-être une heure ou deux par nuit maximum, ce qui peut parfois altérer son jugement, bien qu'il tente de se reposer un peu durant la journée.

Il reste cependant un homme de religion et non un simple affabulateur. Il a des valeurs qu'il est prêt à défendre coûte que coûte, dont la défense de l'humanité, même si cela doit se réduire aux nobles et aux religieux. Il faut être naïf pour croire qu'il est possible de parvenir au paradis sur terre sans faire le moindre sacrifice, et puisqu'il est nécessaire d'avoir une personne prête à prendre les décisions difficiles, Dimitri est prêt à en assumer les conséquences. Certains réfractaires diront qu'il se sert de la religion comme d'un prétexte pour grimper dans l'échelle sociale, mais le roux est pleinement convaincu que ce qu'il fait est juste et qu'il est investi d'une mission divine, certitude que ses fidèles partagent allègrement.

The day the wall fell

"Guide ! L'heure est grave, très grave ! Le mur Maria est tombé, les titans sont rentrés et des dizaines de milliers de réfugiés arrivent à nos portes ! L'humanité est en grand danger !"

La nouvelle lui fit l'effet d'une onde de choc. Le révérend Serov - bien qu'il préférait le titre de "guide" que lui donnaient ses fidèles les plus proches comme celui-ci - s'était longuement préparé à ce jour. Il l'avait imaginé, il l'avait craint, et il l'avait surtout attendu. Pourtant, maintenant qu'il était arrivé, il était tout déboussolé. Tout se bousculait dans sa tête, ne sachant pas s'il devait céder à la peur de la destruction totale de l'humanité ou à l'excitation face aux évènements à venir. En tant qu'homme de foi, on attendait sans doute de lui qu'il se sente dévasté et qu'il prie pour le salut des dizaines de milliers d'innocents qui allaient bientôt finir dans le gosier des titans, après quoi il aurait dû aller se recueillir au pied du mur Rose où il se serait lamenté pendant des heures sur la destruction du divin mur Maria. Pourtant, dans un moment si terrible, ce n'était pas aux victimes qu'il pensait, mais plutôt à lui-même, à son avenir. En effet, l'invasion des titans semblait inévitable depuis bien longtemps, il était évident que l'Humanité ne pouvait en aucun cas résister face à ces créatures, et encore moins ces crétins de la garnison qui passaient leurs journées à picoler et à jouer aux cartes. Cette date sonnait ainsi le glas de cent sept années de paix – et donc de faiblesse - pour marquer l'avènement d'une nouvelle ère, celle où les humains, nourris par la peur d'une extinction prochaine, se réfugieraient massivement vers la religion, qui deviendrait alors le principal le groupe de pression sur le pouvoir en place.

Or, si l'on pensait, comme Dimitri, que c'était en la religion que résidait le seul espoir pour l'humanité de s'en sortir, ce n'était pas un si mauvais calcul. La disparition de vingt pour-cent de la population apparaissait alors comme un mal nécessaire pour assurer un futur à tous les autres. De plus, étant donné que les habitants qui allaient se faire dévorer étaient les pauvres et les impurs, le sacrifice était d'autant plus facile à digérer pour le reste de la population. Ainsi, les espoirs de l'humanité ne seraient plus gênés par des perturbateurs qui se contentaient de mendier et de piocher dans les caisses de l'État sans rien apporter en retour.

Cependant, il allait falloir la jouer fine à partir de maintenant. S'il exprimait des opinions aussi tranchées en public, il était évident que la population le prendrait pour un homme sans pitié (ce qui serait plutôt légitime et véridique quand on y pense) et même ses plus fervents partisans risqueraient de le lâcher. Certes, il était le dirigeant du culte au sein du mur Rose, mais celui-ci n'avait encore que peu d'influence et il ne pouvait pas se permettre de le discréditer aussi précocement. Pour mettre à exécution ses plans, il allait devoir s'armer de patience et surtout de tromperie. Ses talents d'acteurs allaient être mis à rude épreuve, mais il se devait de faire bonne figure s'il voulait se retrouver dans les bonnes grâces de la famille royale. Il adopta alors un visage émotif, plein de surprises et de douleur pour répondre au fidèle - qui était plus un assistant en réalité, voire même un larbin - qui était venu lui apporter la nouvelle.

"Comment ? Mais c'est une catastrophe ! Il faut absolument faire quelque chose pour soulager les habitants. Je vais me rendre sur-le-champ devant le Mur pour essayer de les rassurer. Essaie de réunir le plus de gens possible avant que j'arrive."

Le partisan du culte hocha rapidement la tête avant de se précipiter vers la sortie pour accomplir la tâche que venait de lui confier son supérieur. Celui-ci se leva doucement et attendit le véhicule qui l’emmènera à la porte entre le district de Trost et le monde extérieur.

/!\ /!\ ATTENTION SPOIL SPOIL SPOIL /!\ /!\
Sur la route, il ne put s'empêcher de continuer de penser à l'avenir. S'il ne commettait pas d'erreur, un boulevard venait de s'ouvrir entre lui et la famille Reiss, qui était la réelle famille royale. On dit souvent que la connaissance c'est le pouvoir, et Dimitri savait des choses, beaucoup de choses, et du genre compromettantes qui plus est. Ces informations lui avaient été transmises par ses prédécesseurs et lui permettaient de disposer d'un moyen de pression supplémentaire pour accroître son influence dans les plus hautes sphères de la société. Bien entendu, il n'avait pas intérêt non plus à ce que ces informations sortent, mieux valaient les garder bien au chaud si l'on souhaitait éviter un soulèvement de la population. Heureusement pour lui, ce que les gens cherchent dans la religion, ce n'est pas la vérité, mais la sécurité. Dans un moment comme celui-ci, qui rappelle à l'être humain à quel point il est insignifiant et soumis à l'aléatoire de l'univers, la religion apparaît être un bon moyen pour lui de se sentir moins seul et protégé, par l'existence de divinités qui œuvreraient en secret pour le bien des hommes, et ça, malgré les catastrophes qui s'enchaînent inévitablement.
FIN DU SPOIL

Le roux se plaisait beaucoup à s'imaginer assis à la table du Roi avec ses plus proches conseillers, prenant les décisions qui détermineraient du destin de l'humanité. Il était évident qu'un tel pouvoir ne pouvait être laissé entre les mains des dirigeants actuels, bien trop lâches, et qu'il allait devoir mouiller sa chemise pour prendre les rênes du pays et mener les hommes à la liberté. C'était ambitieux certes, mais nécessaire. Ce qu'il comptait faire dans le futur, même si cela semblait plutôt égoïste (ça l'était quand même un peu il faut bien se l'avouer), c'était surtout pour le reste de l'humanité. Convaincu d'avoir un destin divin, le roux a la certitude que seul le culte peut mener les hommes dans le combat à venir, et pour cela, il doit gouverner. Bien sûr, il voyait ici sur le très long terme, parce que quand on constate sa très faible influence à l'heure actuelle, l'avenir prédit par Dimitri semblait irréalisable.

Arrivé sur place, il repéra l'estrade que ses hommes avaient installée pour lui, qui se situait à une distance raisonnable de la porte, juste assez pour ne pas déranger l'attroupement de soldats qui préparaient la défense dans le cas où les titans auraient le malheur d’arriver jusqu'ici. Il prit place sur le petit rectangle de bois qui le surélevait d’une vingtaine de centimètres, de manière à ce qu’il puisse voir la foule dans son intégralité. Enfin « foule » était un bien grand mot pour désigner les quelque quarante personnes qui étaient présentes. Le révérend en était satisfait, c’était déjà un bon début. En effet, même si la plupart des personnes du district le connaissaient au moins de nom, très peu faisaient réellement attention à ce qu’il disait et beaucoup le prenaient pour un illuminé. Il se racla enfin la gorge, signe qu’il était prêt à réciter le discours qu’il avait longuement préparé.

« Mes chers compatriotes amis,
Comme vous le savez, les titans ont frappé au Sud, et les réfugiés affluent déjà. Mais il ne faut surtout pas céder à la panique ! En souillant Maria, les titans se sont attirés les foudres des dieux et croyez-moi lorsque je vous dis qu’ils ne vont aucunement laisser cet affront impuni. D’ailleurs, il est inutile de craindre pour votre vie, car jamais ils ne laisseraient l’humanité s’éteindre aujourd’hui. Au contraire, il faut avoir confiance en l’avenir. Il faut avoir confiance en nos soldats, confiance en la capacité humaine de surpasser n’importe quel obstacle.
Ils sont plus grands, et alors ? Nous sommes bien plus intelligents.
Ils sont plus forts, et alors ? Nous maîtrisons une technologie capable de les abattre.
Ils cherchent à nous dévorer, et alors ? Nous sommes protégés par des divinités. »


Alors qu’il prononçait ces mots, Dimitri vit certaines personnes qui s’étaient jusqu’ici tenus à l’écart de cette agitation se rapprocher et rejoindre le rang des fidèles qui l’écoutaient. Le roux avait conscience d’avoir un talent spécial pour la rhétorique, et il comptait bien s’en servir aujourd’hui pour rallier un maximum de villageois désespérés à sa cause.

« Nos soldats au Sud n’ont pas su protéger le Mur, c’est un fait. Pourtant, il va falloir que l’humanité se relève et apprenne de ses erreurs. Après cent sept longues années de paix sous la protection divine, les forces supérieures ont cherché à nous faire passer un message. Nous nous sommes reposés sur nos acquis, pensant que la protection qu’elles nous accordaient était un dû, alors qu’il fallait la mériter. Là fut notre plus grande erreur. »

En réaction à ces dernières paroles, quelques voix se firent entendre dans l’assemblée. « Comment osez-vous dire ça ? », « Menteur ! », « N’avez-vous donc aucune pitié pour les victimes ? ». C’était prévisible. Il était en train d’affirmer que si vingt pour-cent de l’humanité allaient périr aujourd’hui, c’était à cause des hommes eux-mêmes, et la pilule n’allait pas être simple à avaler. Cependant, fidèle à lui-même, il ne se laissa pas démonter.

« Je comprends vos ressentiments mes frères, mais attendez la suite. Il n’existe qu’une seule solution pour obtenir le salut de l’humanité. Il faut vénérer les Murs comme jamais nous ne l’avons fait auparavant, notre volonté les renforcera. Les dieux nous ont lancé un signal d’alarme et nous ont confié la mission de ne pas les décevoir. Ils donneront la force à nos soldats de découvrir ce que sont réellement les titans et comment pouvons-nous les vaincre. L’avenir est désormais entre nos mains à tous chers amis, et n’oubliez pas qu’il n’y a que deux liens qui gardent l’intégralité de l’humanité unie : la famille royale, qui nous a protégés pendant cent ans, et la foi, qui nous protégera toujours.
Car la Religion est tout. Elle tient dans sa main gauche le monde actuel, et dans sa droite le monde à venir. »


Si l’on peut sentir une petite pointe d’amertume envers la famille royale à la fin de son discours, ce n’est pas du tout le but recherché, même si cela traduit bien la véritable pensée de Dimitri. Il s’agit juste d’un simple petit rappel, car s’il arrivait que la famille royale disparaisse soudainement, la foi, elle, sera toujours là. La foule s’élevait maintenant à une petite centaine de personnes, mais peu importe si tout le monde n’était pas présent, l’information allait forcément se répandre par le bouche à oreille, et il ne faisait aucun doute qu’on entendrait parler de lui durant les prochains jours. Il ne savait pas réellement quel impact avait eu et allait avoir son petit discours, mais l’agitation qu’il pouvait apercevoir dans les rangs était plutôt encourageante.

Il remercia alors tout le monde de l’avoir écouté, et descendit lentement de son estrade pour faire une sorte de sortie théâtrale, ce qui n’était pourtant pas du tout son genre. Son but à travers ce discours était clairement de renforcer l’influence de la religion dans l’enceinte du Mur Rose, mais il eut également une pensée particulière envers son « collègue » William Winter qui dirigeait le culte de Maria et qui était probablement en train de se rapatrier avec les autres réfugiés, du moins il l’espérait, car il n’était pas de ceux qui méritaient de mourir dévorer par les titans. La perspective de le voir débarquer ici ne l’enchantait pas non plus au plus haut point car il ne souhaitait en aucun cas partager le contrôle du culte, mais c’était toujours mieux que de le savoir mort.

Alors qu’il s’apprêtait à rentrer dans le véhicule qui le ramènerait loin de tout ce vacarme, il fut brutalement interpellé par un réfugié à peine arrivé de l’extérieur du Mur qui avait écouté son petit discours.

« Vous mentez ! Vous ne vous inquiétez pas le moins du monde de notre sort ! Vous cherchez uniquement à faire bonne figure, la preuve, vous repartez déjà vous terrer comme un misérable ! »

Touché. Peut-être que le bas peuple n’était pas si bête que ça après tout. Des sceptiques, il en voyait tous les jours, mais là, le problème, c’est qu’il venait d’alerter toute la foule en criant comme un dégénéré. Il ne pouvait aucunement laisser passer ça. La première pensée qui vint à l’esprit du roux n’était probablement pas adaptée étant donné du monde qu’il y avait autour, alors il se força de garder son calme et d’afficher un grand sourire.

« Vous vous trompez mon cher monsieur, sachez que la survie de l’Humanité est le but premier de notre culte, cela ne fait aucun doute. »

Il prit alors lentement place dans son véhicule et dit d’un ton sec à l’oreille de l’homme qui lui servait de garde du corps :

« Faites le taire, et faites le vite. »

Eh, toi là !

Pseudo : Aucun en particulier :x
Âge : 17 ans
Comment avez-vous découvert le forum ? : Les topsites ! :'D
Des questions/suggestions ? : Négatif :')
Code du règlement : Euké !
Petit mot pour la fin ? : Tou es bella
Pour le mental du personnage, j'ai pris la liberté de rajouter quelques trucs qui n'étaient pas indiqués, j'espère que je me suis pas trompé dans la compréhension du personnage, si c'est le cas je ferai les changements nécessaires sans souci :'D

Code by Frosty Blue de never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ymir
Bataillon d'Exploration •• Titan Shifter
avatar
Missives : 161
Soldat depuis le : 01/05/2017
Vieillesse : 16
Localisation : Auprès de Christa, duh
Mar 6 Juin - 18:46
BIENVENUE SUR LE FOFO ♥ !

J'aime déjà le personnage, juste le caractère, wow. Bonne chance pour ton histoire en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Levi Ackerman
Bataillon d'Exploration •• Caporal-Chef
avatar
Missives : 769
Soldat depuis le : 03/04/2017
Vieillesse : 25
Localisation : Qui ça ?
Mar 6 Juin - 19:30
Omg. J'aime le caractère que tu lui as fait. *^*

Bienvenue officiellement sur le forum Dimi' ! Sache que tu as bien fait, concernant le caractère. ;D J'attendrais le test rp avant de juger la fiche dans son intégralité. ^^

Si tu veux une idée concernant le test, n'hésite pas à me faire signe. o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Mar 6 Juin - 20:52
Merci pour votre accueil c'est super sympa ;), et ravi que le caractère vous plaise !

Pour le test, je pensais simplement le faire au moment de la chute du mur pour qu'on comprenne bien sa vision des choses, son ressenti, son idéologie, ses craintes, ses ambitions etc mais ce serait vraiment axé sur le mental et il n'y aurait pas vraiment d'action, donc si t'as un truc en tête qui me permettrait de lier les deux je suis preneur aussi héhé Tou es bella

Encore merci à vous ♥️
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Joshka Everhart
Brigades Spéciales •• Caporal
avatar
Missives : 79
Soldat depuis le : 15/05/2017
Vieillesse : 21
Mar 6 Juin - 21:03
Bienvenue officiellement, bon courage pour terminer ta fiche o7
Revenir en haut Aller en bas
Levi Ackerman
Bataillon d'Exploration •• Caporal-Chef
avatar
Missives : 769
Soldat depuis le : 03/04/2017
Vieillesse : 25
Localisation : Qui ça ?
Mar 6 Juin - 21:13
Bah écoute Dimi' ton idée est super, développer le mental est parfait, donc je te laisse faire là-dessus ! Tu peux te lancer. ;D
Revenir en haut Aller en bas
Levi Ackerman
Bataillon d'Exploration •• Caporal-Chef
avatar
Missives : 769
Soldat depuis le : 03/04/2017
Vieillesse : 25
Localisation : Qui ça ?
Jeu 8 Juin - 11:39
J'ai ouï dire que tu avais fini, donc je m'autorise ce DP. 8D

Tu as ma bénédiction...
Ou presque.
Bon. Alors je dois te dire que j'adore vraiment ce que tu as fait de ce petit prédéfini devenu grand. Le test rp est génial, j'en attendais pas moins, mais là je suis juste aux anges. Tu as super bien compris l'idée que je me fais de ce personnage, tout est parfait nuifeuizuifezi ahaha ça me donne encore plus envie de faire mon DC qui te rejoindra chez les religieux. xD Bref ! En tout cas, te voici validé très cher, avec un graaaand plaisir. ♥

Donc je te laisse recenser ton avatar (www.), signer le règlement CB histoire que tout soit clair entre nous (www.), faire ton coin relation (www.)
et enfin, poster/répondre aux demandes de rp (www.) histoire de commencer à rp parmi nous !

Bon jeu parmi nous ! ♥
© YOU_COMPLETTE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bright Shadow Rebirth :: A votre disposition :: Fosse des présentations-
Sauter vers: