Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 29 Juin - 0:08
Religieux
Triss Metelsen


Nom : Metelsen
Prénom : Trissia Kelen
Genre : Féminin
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Âge : vingt-trois ans
Lieu de naissance : Trost
Statut/métier :Soldate de la foi, religieuse
Grade : ex-brigade spéciale
Feat. NaNfe


Who I am

Devoir décrire une personne est toujours compliqué lorsqu'on ne la connait pas. Je vais donc tâcher d'être précise et claire afin que vous ne vous perdiez pas parmi des détails inutiles et soporifiques... Sachez avant tout que ce que je pourrai vous dire en ces quelques lignes n'est que la surface de cette femme et bien que je ne vous invite pas particulièrement à la connaître, cela sera selon votre bon vouloir. Il sera néanmoins toujours plus avisé de l'avoir en face de vous pour vous faire une opinion plus fiable. Pour ma part, je tenterai d'être la plus objective possible sans rentrer dans le mélodrame bien trop courant en cette époque sombre...

Triss est une jeune femme qui pourrait passer passe-partout comme elle pourrait attirer l'attention si elle le souhaitait Non pas qu'elle soit un surhomme, ou plutôt une surfemme, mais elle a cette discrétion naturelle qui lui permet de rester dans l'ombre tout comme elle possède la répartie cinglante qui peut éveiller des attentions trop proches.  Plutôt calme,
voire réservée, elle n'est pas particulièrement froide et ne dégage pas d'aura glaciale comme le font certaines femmes, mais elle ne sera pas du genre à parler fort ou bien à s'agiter dans tous les sens. Dotée d'une énergie appréciable, Triss est le genre de personne à apprendre à canaliser ses émotions et sa vitalité dans le but de les laisser jaillir aux moments opportuns.
Malgré ce côté qui peut paraître distant au premier abord, elle sait tout de même se comporter en société et sa conversation est d'un naturel paisible et cordial. Cela pourrait déranger certaines personnes qui aiment un peu plus d'exubérance, mais en général elle arrive à se montrer agréable sans problème quand il le faut, et n'est pas assez associable pour refuser une discussion intéressante ou détendue. Autrement dit, si jamais pour une raison x ou y vous vous retrouvez enfermé dans la même pièce qu'elle, ne craignez pas de vous prendre un refoule si vous lui parlez ; car si votre élocution et votre comportement sont appropriés à une rencontre, elle ne crachera pas dessus.

Triss est le genre de personne qui, si elle semble plutôt confiante, n'aime pas se mettre en avant. Certains pourraient croire qu'elle serait très à l'aise au devant d'une scène pour lâcher un grand discours, mais c'est tout à fait le contraire. Si elle sait se mouvoir avec facilité dans la foule, elle préfère néanmoins ne pas en être la cible des regards. Ainsi, en-dehors de sa formation au combat qui lui apporta de bonnes bases pour le self-Control, il sera très rare de la voir se mettre en colère ou de l'entendre rire aux éclats. Etant loin d'être antipathique ou dénuée d'émotions, elle a juste un peu de mal à se laisser aller et il est nécessaire de la mettre bien à l'aise pour pouvoir remarquer ces facettes plus authentiques de sa personne. Néanmoins, face à l'adversité, si la peur peut lui envahir l'esprit, elle saura mettre sa terreur de côté pour réagir le plus intelligemment possible. Evidemment, elle reste humaine avec les failles qui vont avec et il est fort probable qu'un vent de panique ne la submerge, pouvant l'entraîner rapidement dans la tombe. En revanche, si le courage ne l’étouffe pas forcément, ce côté-là est largement compensé par son esprit tactique et réactif. Ainsi, des camarades à elle fonceront sans peur face au danger, mais elle saura les imiter même si l'angoisse lui tord le ventre. Dans un monde aussi hostile que le leur, il faut savoir prendre des initiatives pour rester en vie...

Notons qu'elle ne possède aucune passion en particulier et qu'elle passe la plupart de son temps libre à bouquiner ou à s’entraîner. Très mauvaise cuisinière et couturière aux talents déplorables, elle n'est clairement pas "bonne à marier" mais cela l'importe peu : fonder une famille est un désir à des kilomètres de ses objectifs. En revanche, elle joue très bien aux cartes et est particulièrement douée au lancer de fléchettes. Ça, c'était pour la partie détails inutiles.  

Concernant son physique, je resterai brève  pour ne pas trop vous ennuyer. C'est une femme assez grande, dépassant le mètre soixante-dix aisément. D'une morphologie finement musclée, elle possède des formes discrètes mais qui démontrent tout de même une féminité sans aucun doute. Habillée dans des tons plutôt sombres, elle met rarement des robes ou des jupes, privilégiant un confort et une liberté de mouvement optimale. Son statut d'ancienne membre de la brigade et la pression de son groupe religieux lui permet de se balader armée sans que cela ne pose problème. Ainsi, à l'arrière de son bassin se trouve deux épées à la lame moyenne, qu'elle range dans des fourreaux croisés. Un coutelas sur le côté de la hanche et quelques lames de jet dissimulé sous ses vêtements, son attirail n'est néanmoins pas assez clinquant pour trop attirer l'attention.
Brune, la peau légèrement hâlée, des yeux clairs, elle possède un physique plutôt agréable sans tendre non plus vers la beauté fatale. En somme, c'est une jolie femme qui peut aisément se dissimuler sans un bain de foule sans se faire remarquer par une quelconque tare physique

Story of my life

Triss est née à Trost dans une famille réduite  étant donné qu'elle n'eut que sa mère et son frère cadet. Son père faisant partie du bataillon d'exploration, il trouva la mort durant la grossesse de sa génitrice et elle n'en entendit pas parler. Ne vous détrompez pas, si cela commence de façon un peu abrupte, elle eu néanmoins une enfance plutôt heureuse, les histoires de titans ne l'atteignant pas plus que cela. Sa mère tenant une petite échoppe, elle avait un peu de mal à réunir les deux bouts mais su tout de même apporter une éducation correcte à ses enfants, leur enseignant les bases d'un savoir appréciable. Ainsi, Triss et son frère de quatre ans plus jeune passaient leur journée à alterner entre l'aide qu'ils apportaient à leur mère, et à vagabonder dans les rues pour jouer avec les autres enfants. Je pourrai vous décrire plus en détails ce qui se déroula à cette période, mais je crains malheureusement que cela soit dépourvu d'intérêt et vous risqueriez de vous ennuyer. Faisant donc un petit bond temporel pour passer les quinze premières années de sa vie...

Jeune adolescente pleine d'énergie, Triss passait beaucoup de temps à s'agiter et à courir le long des bâtiments, se forgeant peu à peu un corps habitué à l'effort. Néanmoins, alors que tout semblait se passer pour le mieux, des tensions commencèrent à apparaître entre les commerçants de Trost et sa mère pris peur pour leur avenir. Elle confia ainsi à sa fille qu'elle passait une partie de chaque nuit à creuser une cachette pour dissimuler quelques économies et les rares objets de valeur qu'ils possédaient. N'ayant aucune idée de la nature ni de l'endroit de ce lieu secret, la jeune fille se contenta juste de l'aider à compter les recettes quotidiennes, séparant ce qu'ils gardaient pour eux et ce qui partait directement dans la planque de sa mère. Non, elle n'était pas très curieuse... Et les histoires d'adultes, elle préférait s'en éloigner.
Ne sachant pas quoi faire de sa vie et pensant qu'elle récupérerait le commerce familial, Triss n'avait aucune ambition et écoutait d'une oreille distraite les récits que l'on racontait sur l'armée ou sur les bataillons d'exploration. Elle savait que bon nombre de soldats ne revenaient pas des terres extérieures, ou bien que d'autres vivaient dans l'opulence au cœur de la cité, mais ces aventures là lui semblaient bien trop étrangères à ce qu'elle vivait pour qu'elle y porte un intérêt concret. A ses yeux, avoir ses proches en bonne santé et de quoi manger chaque jour étaient les uniques objectifs qu'elle se fixait... Oui, dans sa tête son destin était déjà tracé: elle ne quitterait pas les murs de sa ville et aurait la même vie que sa mère. Rien de très réjouissant à vrai dire, mais à cette époque elle l'acceptait parfaitement et étais même rassurée de ne pas avoir à se casser la tête à trouver autre chose. Si elle avait su qu'il se déroulerait autant de choses par la suite... Peut-être aurait-elle agi autrement.

Dix huit ans. L'âge on l'on est désormais plus un adulte qu'un adolescent. Triss passait désormais la plupart de son temps à aider sa mère et son frère pour faire tourner le commerce. Quand la nouvelle de l'attaque du titans colossal et du titan cuirassé arriva aux oreilles de Trost, un vent de panique afflua sur les habitants et nombreux commencèrent à faire leur bagage pour s'éloigner vers les murs intérieurs. Une délégation religieuse s'était empressée de se rendre sur place pour revendiquer leur foi et la sûreté des murs... Si certains furent rassurés, Triss les vit d'un mauvais œil, les considérant comme des fanatiques dénués de toutes émotions. Leur présence étant bien trop omniprésente pour qu'elle ne se sente pas surveillée, elle comprit qu'ils réussirent à se faire de nombreux adeptes parmi ses voisins et un vent de délation s’abattit sur Trost, entraînant souvent des règlements de compte violents aux noms de leurs dieux. Evidemment, rien de tout cela était officiel et personne ne pu accuser les fidèles de cette religion tordue, alors les affaires de ce genre étaient reléguées au même titre que les bagarres de taverne. Préférant ne pas se faire remarquer, Triss et sa famille restaient en retrait, se contentant de continuer à vivre comme ils l'avaient toujours fait... Mais le vent tourna en leur défaveur.

La jeune femme se rappelait très bien de cette soirée. Elle était partie plus tôt pour s'aérer l'esprit et n'était donc pas chez elle quand ils débarquèrent pour se jeter sur sa mère. Au moment où elle arriva, des hommes équipés d'armes improvisées saccageaient leur magasin et brutalisaient sa mère. Triss se jeta sur eux et réussit à éloigner son frère tandis que ces inconnus sauvages continuaient de frapper sur sa génitrice, proférant des paroles incompréhensibles et emplies de haine. Ils finirent par s'arrêter, peut-être lassés de cet épanchement de violence, et laissèrent derrière eux les deux femmes contusionnées et blessées. Triss s'en étant bien mieux sortie que sa mère, elle se hâta d'aller chercher du secours mais seule sa vieille voisine accepta le prendre le risque de leur venir en aide. Verdict, des côtes cassées, un poumon abîmé et un fêlure du crâne inquiétante. Ce fut que quelques jours plus tard, quand sa mère reprit connaissance, qu'elle comprit que la raison de cette expédition punitive était la découverte d'un petit trou creusé dans le mur où les économies de la famille s'y trouvaient. Le fait d'avoir osé abîmer le mur avait été considéré comme un acte de trahison suprême envers la foi. La décision de ces extrémistes avait été sans appel... Et sans que rien d'officiel ne soit prononcé, on leur avait tout pris. N'ayant plus aucun argent ne serait-ce que pour payer les soins de sa famille, Triss vendit ce qu'il leur restait et pris la décision de s'engager dans l'armée afin de subvenir à leurs besoins. Elle n'avait aucun talent si ce n'était d'être sportive et dotée d'une motivation vengeresse... Et quoi de mieux que d'apprendre à tuer ?

Elle intégra la formation militaire en compagnie de beaucoup d'autres jeunes de tous les milieux. Se faisant discrète et ne créant pas de relations qui vaillent le coup d'être cités, elle s’entraîna durement, parfois jusqu'à l'épuisement afin d'être parmi les meilleurs. Encaissant les coups aussi bien physiques que mentaux, elle apprit à se taire et à ne pas laisser ses émotions la submerger. Personne ne la connaissait et les rares qui l'avaient déjà vu à Trost faisaient semblant de ne pas la reconnaître, de crainte d'être mis dans le même paquet que la "fameuse hérétique". Elle se fit quelques amis, rapidement, mais ne s'attarda pas à garder de bonnes relations, trop occupée à se surpasser dans le maniement des armes et l'apprentissage théorique de la tactique de combat. Peu à peu, là où certains la méprisaient, elle se tailla une place à la pointe de sa lame et s'accapara bientôt l'une des places tant convoitées des premiers de sa promotion. Elle ne possédait pas de puissance physique extraordinaire et il était aisé de la battre à une épreuve de force, mais sa vivacité, son endurance et sa technique basée sur la fluidité compensaient ces défauts sans mal. Si les gens ne l'appréciaient pas plus que cela à cause de son tempérament réservé, elle finit néanmoins par gagner leur respect et l'admiration de ses formateurs. Enfin, après trois longues années passées dans la sueur, le sang et l'acier, elle pu intégrer la brigade spéciale...

Bien qu'elle posséda un logement confortable et une paie luxueuse au centre de la cité, Triss passait ses jours de congés à Trost où elle prenait soin de sa famille. Les séquelles de l'agression de sa mère empêchant cette dernière de se déplacer, elle ne put que leur apporter le confort et la sécurité financière à défaut de les amener avec elle. Ainsi se déroula deux longues années sans péripétie où elle effectuait ses tâches de soldat sans rechigner. Lorsque la nouvelle de l'attaque de Trost vint à ses oreilles, elle était loin de chez elle et ne put qu'assister, impuissante, aux récits qu'on lui donna une fois la situation rétablie. Ce fut un carnage sans nom, des centaines de personnes trouvèrent la mort. Il fallut beaucoup de temps pour que la liste des victimes soit établie. Quand elle y découvrit les noms de son frère et de sa mère, le sang de Triss ne fit qu'un tour. Les titans n'étaient pas les principaux coupables... Ceux qui étaient responsables de cette perte dévastatrice étaient les personnes qui avaient empêché ses proches de la rejoindre. Une secte de fanatiques, des fous furieux. Elle sentit la haine éclater dans son esprit tandis que son âme se teintait de la couleur de la vengeance. La foi, les dieux s'ils existaient, elle les détruirait.

A la surprise de beaucoup de monde, Triss quitta la brigade spéciale et se rendit dans l'un des temples où elle confessa son envie de mettre son savoir au service du divin. Elle pria devant ses juges méprisants, les supplia même de l'accepter au sein de leurs rangs. Elle s'agenouilla pour qu'ils fassent d'elle une soldate de la foi, une protectrice des dieux. Ses talents et son ancienne appartenance à la brigade appuyant ses dires, ils finirent par l'accepter. Ainsi, Triss Metelsen, ennemie des dieux, fit un premier pas dans sa nouvelle vie au sein de ses ennemis. Si le système ne pouvait rien pour elle, alors elle le détruirait de l'intérieur.

Eh, toi là !

Pseudo : Maey'
Âge : J'approche de mon vingt-troisième automne !
Comment avez-vous découvert le forum ? : partenariat o/
Des questions/suggestions ? : pour le moment, c'est bon
Code du règlement : Oké !
Petit mot pour la fin ? :

Code by Frosty Blue de never Utopia
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Levi Ackerman
Bataillon d'Exploration •• Caporal-Chef
avatar
Missives : 769
Soldat depuis le : 03/04/2017
Vieillesse : 25
Localisation : Qui ça ?
Jeu 29 Juin - 2:50
Eh bien Triss, moi qui pensais que tu ne serais qu'une invitée de passage, te voilà parmi nous et ça me fait vraiment plaisir. ♥️

Donc bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de lire ton histoire par rapport à ce dont on avait convenu par MP ! Si tu as des questions, n'hésite pas à sonner les membres du Staff. o/

En espérant que tu te plaises parmi nous. Trop d'amour
Revenir en haut Aller en bas
Erwin Smith
Bataillon d'Exploration •• Commandant
avatar
Missives : 369
Soldat depuis le : 07/05/2017
Vieillesse : 36
Localisation : Dans son bureau... ou dans ses quartiers... Mais essayez le bureau d'abord.
Jeu 29 Juin - 3:39
Juste un mot : NanFe....
Tu sais un peu trop bien choisir tes avatars, toi! Je t'aime déjà d'amour :D

Bienvenue officiellement, Triss!
Déjà, j'adore le caractère de ton personnage!
Au plaisir de lire bientôt ton histoire *Lèche l'écran*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 30 Juin - 1:21
Merci beaucoup pour cet accueil =D
J'ai terminé ma fiche, en espérant que l'heure tardive et la fatigue n'ont pas laissé trop de boulettes...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Levi Ackerman
Bataillon d'Exploration •• Caporal-Chef
avatar
Missives : 769
Soldat depuis le : 03/04/2017
Vieillesse : 25
Localisation : Qui ça ?
Ven 30 Juin - 10:14
Plop miss, je passe dans la foulée !

Dans l'ensemble j'aime beaucoup ton personnage, autant sur le plan caractère que l'histoire ! Néanmoins une question me trotte dans la tête après avoir lu ton histoire.

Donc j'ai juste besoin d'une petite précision : Le mur dont tu parles où la mère de Triss planque ses économies, c'est un des murs protecteurs ? Quand j'aurais cette petite explication je te validerais avec plaisir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 30 Juin - 11:47
Alors oui, mais quand je dis "trou" c'est vraiment insignifiant... Genre une pierre qui est limite tombée d'elle-même et qu'elle a à peine agrandi, rien de conséquent pour trahir les secrets des murs...
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Levi Ackerman
Bataillon d'Exploration •• Caporal-Chef
avatar
Missives : 769
Soldat depuis le : 03/04/2017
Vieillesse : 25
Localisation : Qui ça ?
Ven 30 Juin - 11:49
Tu as ma bénédiction...
Ou presque.
Chose promise, chose due ! J'ai eu ma petite justification et ça me satisfait amplement tu vois. xD Donc je n'ai plus rien à dire, si ce n'est que je suis content que tu sois parmi nous alors que tu n'étais que de passage à la base, et que tu resteras également longtemps avec nous ! ♥

Donc je te laisse recenser ton avatar (www.), signer le règlement CB histoire que tout soit clair entre nous (www.), faire ton coin relation (www.)
et enfin, poster/répondre aux demandes de rp (www.) histoire de commencer à rp parmi nous !

Bon jeu parmi nous ! ♥
© YOU_COMPLETTE_MESS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bright Shadow Rebirth :: A votre disposition :: Fosse des présentations-
Sauter vers: