Pourquoi ils me regardent comme ça ?! Hein ?! Le Titan à côté de moi ?! Il gentil comme tout ![Finish]

 :: A votre disposition :: Fosse des présentations Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Taharka
Civil
avatar
Missives : 170
Soldat depuis le : 18/04/2017
Vieillesse : 23
Localisation : En train de se saouler dans un coin
Mar 18 Avr - 16:42
Civil (il ne dépend pas d'un groupe d'armée connu)
Taharka(s)


Nom : Inconnu
Prénom : Taharka
Sexe : Masculin
Sexualité : Bisexuel
Âge : 31 (là d'où il vient, l'espérance de vie est plus courte, donc il se qualifie de vieux)
Date de naissance : Inconnue
Lieu de naissance : .Inconnu
Statut/métier : Guerrier (mais s'avère multitâche, chose utile dans son environnement)
Grade : (pour les soldats)
Anecdotes : Taharka travaille en équipe avec un shifter du nom de Seze, il génère un Titan de quatre mètres très léger (il est moins lourd qu'un cheval) capable de grimper efficacement sur des surfaces verticales. Les os sont creux et très fins, ce qui fait que ce Titan est très fragile. Sur la main, majeur très allongé terminé par une griffe permettant de s'agripper sur des surfaces verticales, mais aussi pour collecter de la nourriture, par la pêche ou en décrochant l'écorce pour trouver des larves d'insectes. Excroissances de peau tendues au niveau des membres ayant pu servir pour planer, mais le Titan est trop lourd (chose paradoxale pour un Titan dit léger) et elles sont donc inutiles, sauf pour intimider l'adversaire en paraissant plus gros. Le Titan a la particularité de posséder une paire d'yeux supplémentaire lui offrant un champ de vision très large. Le corps est orné de motifs complexes ayant un rôle purement ornemental. Forme Titanesque commune à plusieurs shifters. Seze a une vitesse de régénération très lente.
Taharka vient d'un clan d'humains autonomes vivant près des Murs sur le territoire des Titans, ce clan rassemble des descendants d'humains ayant refusé de rejoindre les Murs lors de l'invasion des Titans, des shifters et plus rarement d'anciens membres du Bataillon d'Exploration. Le clan évolue sur un territoire défini proche des Murs qui s'est étendu sur Maria depuis l'attaque du Titan Colossal, ils ne voient pas plus de paysages variés que les habitants des Murs (plaines, Arbres géants, forêts).

Feat. Taharka | Création originale


Who I am


Personnalité :
Taharka est un homme bon vivant, assez joyeux, en même temps, la mentalité de son clan le lui permet. Les Nomades sont des gens qui tentent de trouver des instants de bonheur malgré leurs conditions de vie difficiles et qui en profitent. Taharka est conscient que la vie est courte et donc il tente de profiter du moindre instant où il peut faire la fête. Ce côté bon vivant et fêtard pourrait poser des soucis au sein des armées des Murs.

Taharka travaille en coopération avec Seze, un shifter ayant fusionné avec son Titan. La créature joue un rôle de confident en plus d'être un partenaire de confiance pour le guerrier.

Pour lui, les Titans font partie de son quotidien. Il n’a pas vraiment de haine envers eux, il a juste appris à vivre avec eux. Sa tribu se repose en journée dans les hauteurs (vieux bâtiments élevés, arbres-géants) et se déplace de nuit quand les Titans sont moins nombreux. Du coup, Taharka est plutôt nocturne. De plus, sa vie de nomade avec des Titans a fait qu’il a de très bonnes facultés d’adaptation. Taharka est pas vraiment rancunier, il préfère laisser couler l'eau sous les ponts. C'est surtout parce qu'il est plutôt du genre à ne pas vouloir d'ennuis.

Taharka n’est pas très propre en raison de ses conditions de vie, mais il prend grand-soin de son matériel. En même temps, même le territoire des Titans a des ressources limitées, donc la tribu de Taharka a compris que si elle voulait avoir ce qu’il fallait pour les générations futures, il fallait consommer ce que ce monde offrait avec modération. Généralement, avec une espérance de vie restant très limitée (de manière surprenante, le taux de mortalité de cette tribu résultant des Titans est très faible, les principales causes étant les maladies et infections dues aux manques de soins médicaux), un équipement peut durer pour toute la vie de son propriétaire s’il en prend soin.

Taharka ne supporte pas la solitude. Il aime beaucoup la compagnie. Mais le caractère timide de Seze le pousse parfois à s’isoler avec le shifter.

En vivant sur le territoire des Titans, on pourrait croire que Taharka serait plutôt courageux, mais il en est rien. Seze et lui étant de très mauvais combattants, ils privilégieront la fuite. De plus, Taharka est pas vraiment un bon stratège et n'est pas toujours très futé.

Le fait de vivre dans un clan matriarcal, a fait que Taharka est très respectueux vis à vis des femmes qu'il voit comme supérieures à lui.

Physique :

Au combat, Taharka n’est clairement pas équipé pour tuer des Titans, d’autant que Seze est un très mauvais combattant, pas très résistant, mais il est très endurant et très agile. Du coup, le duo sert essentiellement à occuper les quelques Titans qui viennent attaquer la caravane lors de ses déplacements nocturnes. Seze se fait courser par le Titan adverse et Taharka vise les yeux pour aveugler le Titan et donc que ce dernier soit perdu après avoir été éloigné de la caravane. L’archer peut aussi être un adversaire à ne pas prendre à la légère pour les soldats en équipement tridimensionnel, d’autant que Taharka bénéficie d’une plateforme mobile suffisamment haute pour viser ses ennemis. Taharka est un combattant médiocre au corps à corps.

Taharka est un homme d’origine orientale. Sa peau est de couleur sombre de base mais la crasse l’assombri un peu plus. Ses cheveux longs et épais sont rassemblés en queue de cheval haute. Cependant, deux grosses mèches pendent devant ses oreilles. Son corps est couvert de tatouages représentant des motifs abstraits et quelques animaux comme des cerfs et des chevaux. Ces motifs masquent en partie les nombreuses cicatrices liées aux rudes conditions que doit affronter l’homme. Il est plutôt maigre bien qu’il ait une alimentation correcte. Seulement, dans sa tribu ils se partagent les ressources et doivent aussi nourrir leur bétail.

Pour la tenue vestimentaire, en hiver, il porte généralement une tenue complète en cuir rembourré à la laine. Quand il fait meilleur, l’homme opte pour des vêtements plus légers. Cette tenue aussi simple permet non seulement d’avoir une meilleures mobilité, mais les guerriers de sa tribu aiment se peindre et faire la même chose sur leurs Titans pour intimider l’ennemi et se donner du courage.

En terme d’aptitudes physiques, Taharka est plutôt résistant contrairement à ce que son corps semble démontrer. Sa musculature est la mieux développée surtout au niveau des bras épaules grâce à l’arc et aussi au dos grâce au Titan qui est loin d’être le moyen de déplacement le plus confortable.

Story of my life

Taharka est né durant l’hiver quelque part à l’extérieur des Murs dans un petit campement de nomades éleveurs de chèvres et de bovins. Ces nomades restaient essentiellement autour des Murs qu’ils utilisaient comme un repère, d’autant qu’ils profitaient des nombreux objets laissé par ceux de l’Ancien Monde puis ensuite le Bataillon d’Exploration.

Contrairement aux habitants du Mur, Taharka a rapidement dut cohabiter avec les Titans. A commencer par les nombreux shifters de sa tribu. Les Titans n’étaient pas vraiment des armes contre les autres Titans en raison de leur fragilité et de leur rareté, mais ils étaient utilisés pour la chasse et les déplacements. Taharka n’avait pas vu seulement des Titans, mais beaucoup d’animaux sauvages tels que des cerfs, des loups, des sangliers, et plus rarement en hiver des bisons. Mais sa tribu chassait très rarement car ils avaient déjà leur bétail pour leur fournir de la viande. Mais ils pratiquaient beaucoup la cueillette. Comme beaucoup d’enfants, de sa tribu, Taharka s’interrogeait sur la présence d’immenses Murs qui s’élevaient et empêchaient toute être terrestre de pénétrer. Et surtout qu’est-ce qu’il y avait derrière. Surtout que des guerriers disaient avoir vu des cavaliers sortir parfois des Murs par la porte Sud. Pour le plus grand bonheur des membres de la tribu, ces hommes laissaient beaucoup de matériel, de la nourriture et parfois des chevaux. Mais les nomades préféraient s'en éloigner dès qu'ils sortaient et ne revenaient pour récupérer le matériel que lorsque les éclaireurs signalaient que ces cavaliers étaient rentrés. Ils avaient pu constater que ces hommes venant de derrière les Murs mourraient en masse tués par les Titans. La chamane du village en avait déduit du fait que ces gens n’étaient pas vraiment à l’aise dans cette environnement peuplé de Titans, que derrière les Murs, il n’y avait pas un seul Titan.

Taharka grandit au sein de son clan, au rythme des saisons et des déplacements. Lors de son onzième anniversaire, il fut sélectionné avec d'autres apprentis-guerriers pour obtenir un compagnon shifter. Ils attendirent trois jours avant l'arrivée d'un autre clan. Celui-ci avait quelques shifters avec lui. On demanda aux jeunes de choisir un Titan. Taharka fut le dernier à devoir choisir un Titan et il n'en restait plus qu'un. Les autres guerriers n'en avaient pas voulu parce que ce dernier était un shifter qui avait eu le malheur de fusionner avec son Titan et avait peur des coups de feu. Dans un premier temps, il eut du mal à accepter Seze, mais peu à peu, un lien puissant se tissa entre les deux individus.

Seze devint le compagnon de Taharka. Dans le même temps un guerrier du nom de Lou'may décida de prendre Taharka sous son aile et commença à l'éduquer. Taharka avait appris à manier l’arc sur le dos d’un Titan. Il devint un archer d’un niveau correct, pas vraiment adapté pour tuer des Titans, mais efficace à la chasse.

En 845, un évènement bouleversa tous les habitants du Mur. Un Titan de plus de 60 mètres apparu et créa une brèche dans le Mur. Aussitôt les Titans s’engouffrèrent les premiers dedans et en masse. Quelques semaines plus tard, Taharka et d’autres guerriers pénétrèrent en éclaireurs de nuit dans l’enceinte de Maria et découvrirent des villages abandonnés en catastrophe. Les rues jonchées de cadavres et de flaques de vomi de Titan. Un vrai carnage et surtout des habitants visiblement pas prêts du tout à affronter des Titans. Puis ces gens avaient laissé de nombreux biens dans leur fuite. Pour les nomades, c’était un véritable Eldorado qui s’ouvrait à eux. Si l’attaque du Titan Colossal avait été une grande catastrophe pour les habitants de Maria, pour la tribu de Taharka, c’était une véritable aubaine. De la nourriture, des richesses dont ils pouvaient utiliser librement.

Mais les nomades ne pensèrent pas que la fête serait de courte durée pour eux, en effet, en 846, une immense armée sortie d’un autre Mur identique à celui que Taharka avait toujours connu. Ces hommes étaient à cheval armés de ces fameux étranges équipements que seuls des guerriers d’élite possédaient. Ils allaient attaquer les Titans en plein jour, une pure folie. Les nomades agissaient de nuit et essayaient d’éviter le plus possible les affrontements avec les Titans. Et comme les nomades l’avaient prédit, ce fut un véritable massacre. Ces hommes n’avaient clairement aucune expérience face aux Titans et pour beaucoup, ça devait la première fois qu’ils se confrontaient à des Titans. Certains hommes de la tribu auraient voulu les aider, mais ce fut refusé. Peu après le massacre et la déroute des quelques survivants, les nomades purent se servir. Mais curieusement, ils étaient mal à l’aise devant un tel charnier. Habituellement, seuls quelques cadavres des explorations étaient à déplorer, mais là c’était des milliers de personnes. Taharka, n'oublierait jamais cette vision.

Un soir, son ancien mentor, son partenaire shifter quatre autres partirent en éclaireurs pour localiser un nouveau lieu pour établir le campement. Taharka le vit disparaître dans la nuit. Le lendemain, ils ne revinrent pas, seuls deux personnes revinrent en sale état. Ils étaient surtout sous le choc. Ils disaient avoir vu immense Titan ressemblant à un grand singe qui avait attaqué. Il avait même pris un Titan-humain et l'avait jeté sur les autres dans leur fuite. Il semblait aussi commander une horde de Titans qui avait été envoyée à la poursuite des fuyards.

Puis ils ne revirent plus cet étrange Titan. Mais Taharka et Seze, avaient perdu un ami.

En 850, le Titan Colossal réapparu. Pour les nomades, c'était une nouvelle opportunité qui s'offrirait. Taharka fut envoyé le soir avec d'autres hommes en éclaireurs pour inspecter la nouvelle entrée vers ce nouveau territoire. Mais leur enthousiasme fut de très courte durée. En effet, le trou crée par le Titan Colossal avait été rebouché par un énorme rocher. Qui avait bien pu faire ça ? Peut-être que les hommes des Murs savaient enfin utiliser des Titan shifters ? Pour les nomades, ça serait une catastrophe, ces gens étaient bien plus nombreux et avaient des armes plus sophistiquées. Des armes à feu contre des arcs et des flèches.  

Trois mois plus tard, le Bataillon organisa une expédition qui ne dura pas plus d'une après-midi. Taharka n'avait rien pu voir de cette fameuse expédition, mais des guetteurs diurnes ayant tout vu avaient pu tout raconter.

Pour les Nomades, les expéditions du Bataillon étaient rien de plus habituel. Ils avaient appris à cohabiter avec ces cavaliers qui sortaient de temps en temps et qui laissaient nombre d’objets et de corps derrière eux. Mais cette fois les Nomades eurent peur, car le Bataillon était allé dans l’après-midi dans la forêt des arbres géants d’après les guetteurs diurnes. Peu après cette intrusion, ce fut un festival de coup de feu, le même son que faisaient les sarbacanes géantes crachant du feu, mais ça se passait en forêt. Taharka avait eu du mal à dormir comme beaucoup de Nomades à cause de ça, mais heureusement, Seze avait eu un sommeil de plomb, sinon il aurait été ingérable de par sa peur des coups de feu. Puis quelques instants plus-tard, un cri de mort d’un Titan résonna dans toute la forêt, puis les guetteurs rapportèrent avoir vu pleins de Titans courir vers le point d’où provenait le cri. Et bien plus tard, ce furent les cris de deux Titans qu’ils entendirent. Les guetteurs étaient partis voir ce qu’il se passait et ils dirent avoir vu une bataille entre deuxTitans étranges, un à la forme féminine décharnée et un autre qui n’avait pas de lèvres mais très musclé. Le second fut vaincu d’un coup bien placé de son adversaire. Un shifter sorti de sa nuque et le vainqueur le happa et disparu. C’est ce que les guetteurs racontèrent et qui leur a valu d’être punis par la chamane pour avoir pris autant de risques.

Taharka fut choisi pour l'expédition nocturne du soir afin de tenter de trouver du matériel et de la nourriture. Les Nomades avaient déjà leurs Titans et quelques chevaux, donc les chevaux du Bataillon abandonnés étaient surtout une source de nourriture à ne pas bouder.

Taharka et ses camarades se dirigèrent vers l’endroit où il y avait eu les bruits quelques heures plus tôt. Quand ils arrivèrent sur les lieux, ils virent un carnage sans précédents, plusieurs cadavres écrasés contre des arbres supposant qu’ils l’ont été quand ils utilisaient la tridimensionnalité. Les Nomades s’arrêtèrent les hommes descendirent des Titans et tous allèrent enterrer les cadavres, mais avec un grand malaise de voir des corps aussi mutilés dont certains n’étaient plus que des bouillies informes. Seze semblait avoir la tête qui tourne et un autre shifter était venu l’accompagner plus loin hors de la vue des cadavres. Taharka s’approcha d’un premier corps , celui d’une femme dont il ne restait plus que le haut du corps. Il dessina les marques mortuaires sur son visage et enterra le corps afin que l’âme de la défunte ne vienne pas les hanter et puisse vivre en paix. Les Nomades étaient malgré tout superstitieux et pour eu un mort, qu’il soit humain ou animal risquait de hanter les vivants si il n’avait pas reçu un minimum de rites funéraires. Peu après, ils appelèrent les deux Titans qui s’étaient éloignés. Puis leurs camarades humains respectifs remontèrent sur leurs épaules, puis le petit groupe reparti suivant les empreintes des chevaux et des Titans.

Ils arrivèrent ensuite devant une scène de grande confusion des empreintes de Titans qui convergeaient vers un même point et vers de nombreux Titans avaient choisi de faire leur pause nocturne à cet endroit. Malgré la présence des trois shifters et de leurs partenaires humains, les créatures ne réagissaient pas, elles étaient aussi peu réactives que des rochers. Sur les côtés se trouvaient d’étranges objets montés sur des travois à roues. Ces étranges tonneaux étaient percés de trous d’où sortaient des cordes qui se terminaient par des harpons.

Un des guerriers demanda à un autre de prendre un des dispositifs afin de les observer. Les deux acquiescèrent prirent un dispositif et rebroussèrent chemin. Taharka repris son chemin avec le duo restant. Habituellement, les Nomades étaient bavards et blaguaient et se racontaient leurs derniers potins lors des excursions, mais là, Taharka et ses camarades étaient silencieux, la vue de telles horreurs leur avait plombé le moral. Vivement qu’ils retournent au campement histoire de se saouler et faire la fête pour oublier de telles horreurs. La piste des cavaliers les mena aux plaines, ils se dirigeaient vers l’est. Taharka apercevait le Mur Rose se dessiner au loin. Ils se stoppèrent une nouvelle fois à la vue de plusieurs cadavres, mais cette fois, ils étaient embaumés. Mais les cavaliers s’en étaient débarrassés comme si ils voulaient fuir une menace. Les Nomades enterrèrent les corps avant de reprendre leur route. Vu qu’ils s’approchaient du Mur, ils allaient rebrousser chemin. Mais tout ne se passa pas comme prévu, alors qu’ils passaient devant un vieux moulin en ruine, un déviant surgit prenant par surprise les Nomades. Et pile au mauvais moment bien sûr alors qu’ils étaient en plaines et donc vulnérables. Taharka n’eut même pas à demander à Seze de fuir, le Titan avait de bon réflexes et était déjà lancé en pleine course. Leurs deux camarades étaient aussi en train de fuir. Leur poursuivant était un Titan sur quatre pattes d’une quinzaine de mètres. Les shifters zigzaguaient tandis que les archers visaient les yeux de leur poursuivant. Taharka réussi à lui crever un œil, mais ça n’avait pas vraiment atteint la motivation du Titan. Trop loin de la forêt, Taharka n'eut pas vraiment le choix que de rejoindre le Mur pour se mettre hors de portée du Titan, il demanda à Seze de foncer vers le Mur Rose. Les deux autres furent surpris mais suivirent quand même. Mais le Titan rattrapa le compagnon de Taharka et croqua le guerrier et la nuque de son Titan en un coup de mâchoire. Taharka était désormais seul, mais le Mur n'était plus très loin. Seze réussi à s'agripper au Mur et grimpa rapidement hors de portée du Titan. Tahaka se concentra pour percer l'oeil restant du Titan déviant, il finit par avoir l'oeil du Titan qui fut confus. Enfin un adversaire vaincu !

Cependant, Taharka et Seze furent confrontés à un nouvel ennemi. En effet, ils n'avaient pas fait attention à des soldats de la Garnison qui patrouillaient dans le coin. Ces derniers sonnèrent l'alerte et d'autres accoururent pour voir les Titans. Les soldats furent rapidement trop nombreux et encerclèrent Seze, et Taharka ne pu pas attaquer et se contenta de se coller contre la nuque du Titan pour le protéger. Un des soldats l'assomma et le guerrier ne vit rien de la suite des opération.

Bien plus tard, quand Taharka se réveilla enfin, il était enchaîné et attaché à un poteau. A côté de lui, le Titan toujours harnaché était attaché solidement empêchant toute possibilité de mouvement. On avait confisqué ses armes. Il ignorait où il était, il voyait Seze souffrir car on avait planté des clous dans son corps. Les Titans ne ressentaient pas la douleur, enfin pas tous, les Titans et les shifters des Nomades la ressentaient. Taharka était effrayé, c'était un prisonnier, il ne pouvait pas parler avec les soldats qui n'avaient pas la même langue, il comprenait rien. Il regrettait de ne pas avoir pris le dispositif et avoir rejoint le campement.
o/

Eh, toi là !

Pseudo : Ikran Anonyme
Âge : 22
Comment avez-vous découvert le forum ? : Le moteur de recherche Formumactif
Des questions/suggestions ? : Nope
Code du règlement : Validé !
Petit mot pour la fin ? : Non, les ikrans domineront le monde !

Non, longue vie aux ikrans !:
 
Code by Frosty Blue de never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Levi Ackerman
Bataillon d'Exploration •• Caporal-Chef
avatar
Missives : 769
Soldat depuis le : 03/04/2017
Vieillesse : 25
Localisation : Qui ça ?
Mar 18 Avr - 17:34
Bienvenue officiellement Taha' !

Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de voir ce que tu vas nous faire. ;D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Ven 21 Avr - 2:31
BIENVENUE encore ♥ JPP de tes limaces là xD
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Taharka
Civil
avatar
Missives : 170
Soldat depuis le : 18/04/2017
Vieillesse : 23
Localisation : En train de se saouler dans un coin
Ven 21 Avr - 13:06
Fiche terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Levi Ackerman
Bataillon d'Exploration •• Caporal-Chef
avatar
Missives : 769
Soldat depuis le : 03/04/2017
Vieillesse : 25
Localisation : Qui ça ?
Sam 22 Avr - 13:29
Je m'occupe de toi aujourd'hui ou demain ! o/
Revenir en haut Aller en bas
Levi Ackerman
Bataillon d'Exploration •• Caporal-Chef
avatar
Missives : 769
Soldat depuis le : 03/04/2017
Vieillesse : 25
Localisation : Qui ça ?
Dim 23 Avr - 20:16
Du coup je passe. Ton histoire est intéressante, pourquoi pas après tout, vu qu'on ne sait rien de ce qui est dehors, donc ça peut le faire !

Je te demanderais seulement d'avoir un avatar aux bonnes dimensions, soit 200x320 px et je pourrais te valider. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Taharka
Civil
avatar
Missives : 170
Soldat depuis le : 18/04/2017
Vieillesse : 23
Localisation : En train de se saouler dans un coin
Dim 23 Avr - 20:23
C'est modifié !
Revenir en haut Aller en bas
Levi Ackerman
Bataillon d'Exploration •• Caporal-Chef
avatar
Missives : 769
Soldat depuis le : 03/04/2017
Vieillesse : 25
Localisation : Qui ça ?
Lun 24 Avr - 20:18
Nope toujours pas x3
Revenir en haut Aller en bas
Taharka
Civil
avatar
Missives : 170
Soldat depuis le : 18/04/2017
Vieillesse : 23
Localisation : En train de se saouler dans un coin
Mar 25 Avr - 11:17
Voilà l'image que j'ai posté, je crois que c'est un bug qui redimensionne l'image, car je t'assure que c'est bien celle-là que j'ai mise
Revenir en haut Aller en bas
Levi Ackerman
Bataillon d'Exploration •• Caporal-Chef
avatar
Missives : 769
Soldat depuis le : 03/04/2017
Vieillesse : 25
Localisation : Qui ça ?
Mar 25 Avr - 11:19
Là c'est bon. o/

Donc je te valide avec plaisir ! N'oublie pas d'aller recenser ton avatar, faire ton coin rp/relation, et puis rp parmi nous. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bright Shadow Rebirth :: A votre disposition :: Fosse des présentations-
Sauter vers: